Culture & LoisirsPeople

Claire Bahi à propos de sa vie dans le coupé-décalé “C’était une sorte de prostitution, on a cherché mari des gens”

Peu après la mort de Dj Arafat, Claire Bahi annonçait au grand public qu’elle quittait la sphère du Coupé Décalé et s’orientait désormais dans les voies de l’être suprême. Claire Bahi est depuis plusieurs mois chantre de l’Eternel. Une nouvelle casquette qu’elle n’a eu aucun mal à tenir avec fierté. Sur ses réseaux sociaux, elle partageait ses différentes apparitions dans son église ou au cours d’évangélisation en pleine rue.

Bientôt un an après sa surprenante conversion, la chantre est revenue sur des moments vécus alors qu’elle officiait entant que première dame du coupé-décalé.

Publicité

Dans une vidéo postée sur les réseaux, Claire Bahi a confessé ceci, “La plupart des grosses voitures que je roulais, c’est des voitures qui coûtent facilement 40 à 50 millions de Fcfa … Regardez ce qu’on gagne dans nos cachets du côté d’Abidjan. Pour quelqu’un qui touche 300 à 500 mille Fcfa par cachet, comment fais-tu pour avoir une voiture de 60 millions de Fcfa et subvenir à tes autres besoins? C’était une sorte de prostitution. On est passé par beaucoup de choses, on a cherché mari des gens…Aujourd’hui, si je viens dénoncer tout ça, ce n’est pas pour blâmer ceux qui sont là-bas. Au contraire, c’est pour les encourager à accepter le Seigneur‘’

Une vie qui s’inscrit dorénavant dans le registre du passé. Aujourd’hui la mama écrit une nouvelle page de sa vie. Elle disait il y peu sur les ondes d’une radio de la place “être en paix avec elle-même

Publicité 2

Dans sa récente vidéo la mama disait être du bon côté et qu’elle invitait par la même occasion d’autres personnes à suivre ses pas. “Mon Dieu m’a donné le dégoût de tout ce qui se passe dans le monde … je prie que mon Dieu touche le cœur de ceux qui sont toujours là-bas” a déclaré claire Bahi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page