AfriqueEconomie

Classement Forbes des hommes les plus riches au monde : Deux Marocains à l’honneur

Un nouveau classement des hommes les plus riches au monde vient d’être publié par le magazine américain Forbes. Deux Marocains se trouvent dans cette liste. Il s’agit de l’agriculteur Aziz Akhannouch et Othman Benjelloun un responsable du groupe financeCom.

Selon le magazine, la fortune de l’agriculteur Aziz Akhannouch, est estimée à 2,2 milliards de dollars. Cet homme d’affaires qui occupe également les fonctions de ministre est aujourd’hui l’homme le plus riche du Maroc. Il est passé du 1376e rang mondial l’année dernière au 1103e. Tout ceci après avoir amassé 600 millions de dollars. Une évolution considérable en tant qu’Africain.


Quant à Othman Benjelloun, il est le deuxième milliardaire marocain dans ce classement. Il est à la tête du groupe FinanceCom que l’on retrouve dans plusieurs domaines, à commencer par les télécommunications et les banques (BMCE Bank)

Le magazine Forbes évalue sa fortune à 1,6 milliard de dollars cette année contre 1,9 milliard l’année dernière. Elle a fondu en 2017 de 300 millions de dollars après avoir déjà baissé de 200 millions de dollars l’année d’avant. Malgré cela, Othman Benjelloun reste encore dans le classement Forbes.

Par contre Anas Sefrioui qui faisait partie du classement l’année dernière a disparu du classement des milliardaires de Forbes. L’on se souvient que sa fortune était évaluée à 1,1 milliard de dollars en 2017. Mais après avoir perdu 500 millions de dollars à cause des difficultés que rencontre son groupe Addoha, il ne pouvait plus figurer dans la liste des hommes les plus riches du monde.

crédit photo: bladi

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer