Société

Mali: Le comédien “Petit Guimba” déféré en prison pour avoir percuté un libanais

Dans l’affaire Youssouf Keïta dit “Petit Guimba”, la comparution immédiate est prévue pour le 6 octobre 2016, mais en attendant, le jeune comédien a été transféré à la prison centrale de Bamako.

Le jeune artiste comédien, Youssouf Kéita dit “Petit Guimba”, a élu domicile à la prison centrale de Bamako. Poursuivi pour avoir renversé “intentionnellement”” un libanais, du nom d’Hassan Hawil, avec sa voiture, le calvaire juridique de l’artiste ne fait que commencer, à en croire certaines sources.

Publicité

Mis sous Mandat de dépôt du Parquet, “Petit Guimba” avant d’être déféré à la prison centrale de Bamako le 13 septembre dernier, a comparu seul devant le procureur  au tribunal de première instance de la Commune V. Ni avocat, ni parent de l’accusé, n’étaient présents à l’audience.

Selon les faits, l’accident s’est produit devant le supermarché “Coin Paradise”, dont le Libanais est propriétaire, dans la nuit du 9 au 10 septembre 2016

Grièvement blessé, Hassan Hawil a été admis aux urgences de la Polyclinique Pasteur de Bamako. Son état de santé s’est amélioré depuis, rapporte le journal Maliweb.

Le site indique aussi qu’après avoir renversé le jeune libanais, “Petit Guimba” a été copieusement passé à tabac.

Il faut noter que bien qu’étant malade aucune date n’a été donnée à l’artiste pour se faire soigner. Cependant, l’intéressé est poursuivi en comparution immédiate pour le 6 octobre 2016 et mis sous Mandat de dépôt du Parquet.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer