AsieMonde
A la Une

Corée du Nord: elle risque la prison pour avoir sauvé ses enfants d’un incendie au lieu des portraits du président

Une mère pourrait faire l’objet de poursuites judiciaires en Corée du Nord après avoir échoué à sauver les portraits des dirigeants de son pays dans un incendie de maison, malgré le fait d’avoir fait sortir ses enfants en toute sécurité.

La femme non identifiée est actuellement sous enquête par le ministère de la Sécurité d’État (MSS) pour l’incident du 30 décembre, selon Daily NK, un média basé en Corée du Sud.
Une source a déclaré au média que seuls les enfants étaient à la maison lorsqu’un incendie s’est déclaré dans la résidence partagée entre deux familles. Les mères, qui étaient avec leur mari au moment de l’incident, se sont immédiatement précipitées dans la maison quand elles ont appris ce qui s’était passé.

Publicité

Alors que les flammes ont englouti la résidence, les femmes auraient tenté de sauver leurs enfants, selon le Daily NK.

Bien qu’une des mères ait réussi à sauver ses enfants, elle n’a apparemment pas eu le temps de sauver également les portraits de Kim Il Sung et Kim Jong Il. Elle est actuellement sous enquête par le MSS et risque une peine de prison, selon le Daily NK.

L’autre mère a pu sauver ses enfants et les portraits de la famille Kim après qu’un jeune fermier ait réussi à faire sortir les portraits de la maison, a rapporté le Daily NK. Pour cette raison, la deuxième famille ne ferait pas l’objet d’une enquête.

Selon le journal, les Nord-Coréens qui ont sauvé les portraits de la famille Kim des incendies sont considérés comme des héros dans leur pays. Pendant ce temps, ceux qui ne le font pas peuvent encourir des poursuites judiciaires.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page