USA
A la Une

Coronavirus/Etats-Unis: Mike Pence déclenche un tollé (vidéo)

Le vice-président américain Mike Pence a refusé mardi de porter un masque sanitaire lors d’une visite dans un hôpital, bafouant ainsi les règles de cet établissement. Si cette action pouvait sembler être un choix personnel, elle n’a pas été vue sous cet angle par les Américains qui dénoncent un manque de respect des règles établies à cause du coronavirus.

Publicité

Le vice-président des  États-Unis au centre de critiques acerbes. Alors qu’il rendait visite au personnel hospitalier et à des malades dans un hôpital, Mike pence était notamment le seul à ne pas porter un masque dans une chambre surchargée, alors que les États-Unis sont le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie de Covid-19, indique la presse américaine .

Pour justifier ce refus de s’équiper, le bras droit de Donald Trump a mis en avant le fait qu’il est « testé régulièrement ».

L’hôpital du Minnesota où il était en visite indique pourtant nettement la règle prônant le port du masque comme impératif dans son enceinte. « Tous les patients, visiteurs et membres du personnel doivent porter un masque (…) pour se prémunir contre la transmission du Covid-19 », déclare la clinique qui expliqué aussi avoir « partagé cette information avec le bureau du vice-président » républicain avant sa visite.

La réaction de ce dernier à ces attaques essaie tant bien que mal de justifier son action. « Puisque je n’ai pas le coronavirus, j’ai pensé que c’était la bonne occasion pour moi d’être là, de parler à ces chercheurs, à ces fantastiques membres du personnel de santé, pour les regarder dans les yeux et leur dire merci », a réagi le numéro 2 de l’exécutif américain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page