EuropeMonde
A la Une

Coronavirus: Le ministère allemand de la Défense perd 6 millions de masques au Kenya

Le ministère de la Défense à Berlin a confirmé mardi, 24 mars, qu’un envoi de six millions de masques de l’armée allemande avait “disparu” au Kenya.

En Allemagne, où l’on compte près de 30.000 malades infectés par le coronavirus, le bureau des achats de la Bundeswehr [forces armées allemandes, ndlr], installé à Coblence, a reçu la mission d’approvisionner le ministère de la Santé en masques et autres fournitures médicales, via plusieurs contrats d’une valeur totale de 241 millions d’euros.

Publicité

Seulement, l’une des ces commandes, portant sur pas moins de 6 millions de masques FFP2, n’arrivera jamais en Allemagne, alors qu’elle y était attendue pour le 20 mars dernier. En effet, selon l’hebdomadaire Der Spiegel, la cargaison a été « perdue » au Kenya, où elle était en transit.

 Le bureau des achats de l’armée allemande, en proie à des pénuries et à des pannes d’équipement, fournit en temps normal au ministère de la Santé un soutien logistique pendant la crise du coronavirus.

L’hebdomadaire Der Spiegel, qui avait rapporté plus tôt que les masques avaient disparu dans un aéroport kenyan à la fin de la semaine dernière, a déclaré que l’envoi de masques manquants était l’une des premières livraisons importantes nécessaires pour ceindre le système de santé allemand pour sa bataille contre le coronavirus.

La porte-parole du ministère de la Défense, qui a confirmé la disparition des masques, a affirmé que le gouvernement allemand ne subirait aucune perte financière sur l’envoi perdu, le paiement des masques étant dû à la livraison. “Nous essayons de savoir ce qui est arrivé à la commande d’équipements de protection répondant à la norme FFP2 pour la protection contre les particules et les aérosols”

Publicité 2

L’une des hypothèses faites par les responsables allemands est que le fournisseur de ces masques – qui n’a pas été précisé – a estimé qu’il pouvait en obtenir un meilleur prix auprès d’un autre client. Ce qui est possible, étant donné que la demande en masques FFP2 ne cesse de croître. Ou, plus classique, la cargaison a été volée par des criminels à l’aéroport de Nairobi…

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer