Afrique
A la Une

Coronavirus : l’Afrique du Sud produit ses premiers respirateurs

L’Afrique du Sud a terminé la production du premier lot de respirateurs qui seront utilisés pour lutter contre le coronavirus, a déclaré vendredi Ebrahim Patel, ministre du commerce et de l’industrie, lors d’une conférence sur la pandémie.

« Aujourd’hui, le premier lot de respirateurs terminés sort de la chaîne de montage, faisant partie d’une commande initiale de 10 000 unités qui ont été conçues par le Conseil de la recherche scientifique et industrielle », a-t-il déclaré, ajoutant qu’un second fabricant en produit également quelques milliers.

Publicité

L’Afrique du Sud est désormais le cinquième pays le plus touché au monde avec environ 480 000 cas confirmés. Elle a lancé un projet de 250 millions de rands (14,7 millions de dollars américains) en avril pour concevoir et produire des ventilateurs dans le pays. 20 000 respirateurs seraient fabriqués.

M. Patel a souligné que la pénurie de respirateurs devrait être un signal d’alarme pour les pays africains afin de renforcer leur base de fabrication.

« Mais aujourd’hui, à l’heure où nous parlons, les respirateurs conçus et fabriqués en Afrique du Sud sortent de la chaîne de production. Au cours du mois prochain, nous nous attendons à ce que plusieurs milliers de ventilateurs non invasifs soient livrés aux hôpitaux et aux installations médicales à travers le pays, rassemblés grâce à l’ingéniosité sud-africaine et par des mains sud-africaines », a-t-il souligné.

Crédit photo : howafrica

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer