Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Ange Kessi aux racketteurs: « Nous allons les envoyer en prison un à un »

Dans le cadre de la répression contre le racket, le ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption, Zoro Épiphane Ballo, et le Commissaire du gouvernement, Ange Kessi, ont animé une conférence de presse conjointe ce vendredi 17 septembre 2021.

Publicité

Le ministre Zoro Épiphane Ballo, l’avait signifié le mardi 14 septembre 2021, lors d’un point de presse organisé à son cabinet: plusieurs fonctionnaires et agents de sécurité soupçonnés devront comparaitre devant la justice pour des cas de corruption.

C’est dans ce cadre que 43 policiers et gendarmes identifiés, seront jugés lors à la prochaine rentrée judiciaire. Le Commissaire du gouvernement, Ange Késsi a traduit sa détermination auprès du ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption, Zoro Épiphane Ballo.

Côte d'Ivoire/ Ange Kessi aux racketteurs: "Nous allons les envoyer en prison un à un"

« Les forces de l’ordre étant le baromètre de l’application des lois, nous allons les envoyer en prison un à un jusqu’à ce que le dernier racketeur plie les bagages. Nous allons faire de sorte qu’ils soient filmés lors du procès afin que cela serve de leçon« , a menacé le commissaire du gouvernement.

Cette initiative s’inscrit dans la politique de la bonne gouvernance. Une politique qui vise à démanteler les actes repréhensibles dans les services publics afin de réduire les cas de corruption.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page