À la UneCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire-Boundiali / Le camp de prières de Adissa Touré fermé par les autorités: les raisons

Le camp de prières de dame Adissa Touré devenait un véritable lieu de pèlerinage dans la région de Bouna. Vu l’engouement suscité par ses « guérisons miraculeuses », et vu les risques sécuritaires, le préfet de la région de la Bagoué, préfet du département de Boundiali, Amani Tiémoko, a ordonné la fermeture dudit site.

Publicité

A Kolia, les activités de dame Adissa Touré étaient devenues un vrai sujet de curiosité. Les séances de prières et de guérisons de cette dame atypique drainaient du monde. Une foule qui ne cesse de croitre vu que les ambassadeurs de la dame sont aussi ses patients ou clients. Mais, ses activités ont commencé à gêner par ces temps de résurgence du virus de la Covid-19 et de cas suspects d’Ebola. Les autorités ont donc voulu anticiper. Et selon l’Arrêté préfectoral:

« La nécessité de prévenir d’éventuelles épidémies de choléra, de fièvre Ebola et la propagation du COVID-19 dans la Région de la Bagoué” ainsi que “la réalité des menaces djihadistes aux frontières de la Région de la Bagoué avec le Mali”, commande cette fermeture. “Les occupants du site de prière à l’exception des propriétaires des lots bâtis et des résidents du quartier sont sommés de quitter les lieux”, martèle le préfet.

Entre autres justifications du déguerpissement, le préfet « la rentrée scolaire et l’occupation des infrastructures scolaires de la ville par les visiteurs en quête de guérison miraculeuse”. Il y a aussi “les désagréments causés aux populations riveraines, aux propriétaires des lots bâtis et aux résidents par ces individus en quête de guérison par la prière” qui ont motivé la mesure de fermeture du site de dame Adissa.

C’est depuis le 10 septembre 2021 que les autorités préfectorales ont décidé d’interdire les activités de cette dame. Malgré cela, ses patients et clients ne cessaient d’affluer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page