Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Les dispositions de l’Etat suite aux incidents de Bloléquin

Les récents incidents survenus à Bloléquin, à l’Ouest de la Côte d’Ivoire, ont été au cœur du dernier conseil des ministre. A cet effet, l’Etat a fermement condamné ces actes de violence avant d’annoncer la prise de certaines mesures.

Publicité

« En attendant les résultats des enquêtes ouvertes, le Conseil des Ministres condamne avec la plus grande fermeté ces incidents ainsi que les violences et actes de destruction qui en ont résulté. Devant la gravité de ces faits, le Conseil a arrêté les mesures suivantes :

– le maintien du dispositif renforcé de sécurité dans la zone ;
– le redéploiement de toutes les autorités préfectorales de Bloléquin ;
– le déplacement de tous les gendarmes ayant plus de quatre (04) ans de présence dans la localité, soit dix-huit (18) gendarmes sur les trente et un (31) ;
– le démantèlement définitif de tous les barrages anarchiques ;
– la conduite d’une opération de ratissage afin de récupérer les armes illégalement détenues dans la zone ;
– l’ouverture d’un Commissariat de police à Bloléquin dans un bref délai.
Enfin, devant la gravité des faits et la récurrence des événements de ce type ces derniers mois, le Chef de l’Etat fera une adresse à la Nation dans les prochains jours.  »  Bruno Nabagné KONE Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement

« Nous espérons que la situation n’empirera pas » confie un citoyen à Afrikmag.

Virginie KOSSONOU

Je suis Virginie Kossonou, journaliste/productrice ivoirienne. Retrouvez mes articles dans les catégories conseils et actualités sur la Côte d'Ivoire. +225 89686134 virginiek@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page