AfriqueCôte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/Drame: Un autre marché a brûlé. La série noire continue

Un autre marché a été ravagé par un incendie.

Après les marchés d’Abobo, Yamoussoukro et Abengourou, c’est au tour du grand marché de Soubré.

En effet, selon des témoins joint par la rédaction d’Afrikmag au téléphone, le feu s’est déclenché à 4h du matin ce lundi, causant d’énormes dégâts.

Publicité

” J’habite à quelques pas du marché, vers 4h je m’étais réveillé pour aller uriner dehors et c’est ainsi que j’ai constaté les faits”, a déclaré un témoin.

Soubré est une ville située à 364 km au Sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Rappelons que face au drame que connait les différents marchés, le gouvernement avait décidé en début 2018, lors d’un conseil des ministres, d’auditer tous les marchés afin d’évaluer les potentiels risques qu’encourent les marchés ivoiriens.

Selon le ministre, porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné, qui donnait l’information lors du conseil des ministres du 17 janvier, ces mesures visent à apporter des réponses aux dysfonctionnements du système sécuritaire, notamment la défaillance des équipements de lutte contre les incendies et de secours sur les marchés.

Le gouvernement a décidé d’identifier les risques réels d’insécurité, d’anticiper sur les mesures à prendre et les équipements à mettre en place pour réduire ces risques.

Aussi, avait-il insisté sur l’implication des ministères techniques concernés, des organismes publiques et privés concernés, et des états généraux, sur la problématique de la construction des marchés modernes en Côte d’Ivoire.

Cette série de mesure est intervenue après les incendies qui ont ravagé les marchés de Yamoussoukro et d’Abengourou.

Le bilan a fait état de 340 victimes à Abengourou, et une soixantaine à Yamoussoukro.

Pub


Selon le bilan du Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires(GSPM), 11 marchés ont pris feu en 2017 à Abidjan et dans les villes de l’intérieur.

Un bilan assez alarmant

La Côte d’Ivoire compte 1. 757 marchés dont 518 principaux et 85 de quartier pour “neuf millions” de commerçants, selon le ministre du Commerce.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer