Côte d'IvoireEconomie

Côte d’Ivoire-Economie: comment fabriquer des paysans millionnaires ?

La transformation économique et sociale des Etats africains était au cœur des échanges organisés à Abidjan par la commission de l’agriculture de la chambre de commerce américaine le 28 juillet 2021.

C’est au cours d’une conférence publique que la question de l’autosuffisance en riz a été évoqué. Avec l’appui de l’Etat, des partenaires du développement et du secteur privé, la Côte d’Ivoire est capable de s’autosuffire en riz, c’est la conviction qu’a Dr Amadou Moustapha Bèye, directeur général le la société Many, ancien représentant régional d’AfricaRice.

Publicité

Mais pour y parvenir, un fonds de soutien agricole doit être mis à la disposition des acteurs du secteur à l’image des pays européens qui ont réussi dans ce secteur grâce au plan Marshall qui est un projet de financement.

Côte d'Ivoire-Economie: comment fabriquer des paysans millionnaires ?

Selon le PDG de Many, les fortes sommes utilisées pour importer le riz blanchi des pays asiatiques peuvent servir à créer localement des richesses et des emplois pour les jeunes.

Les opérateurs du secteur du riz ne sont pas restés en marge. Pour Diabaté Mory, président de la fédération des transformateurs de riz en Côte d’Ivoire, ce succès est possible si les financements sont conséquents pour atteindre l’autosuffisance en riz.

Pour l’heure, les agriculteurs de Dabakala se préparent à devenir des millionnaires après les récoltes qui avancent à grand pas. Les quatre premiers centres concernés par ce challenge sont Dabakala, Dimbokro, Daloa et Marabadiassa. Huit autres centres sont en cours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page