À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Election du 31 octobre/ Ouattara dénonce « des violences et actes intolérables »

Alassane Ouattara a prêté serment le 14 décembre 2020, après l’élection controversée du 31 octobre. En fixant ses priorités pour les 5 prochaines années, il a reconnu que cette élection a été émaillée d’actes de violences.

Publicité

Alassane Ouattara a dénoncé lors de sa prestation de serment le climat de tension et de troubles qui a prévalu lors de la présidentielle controversée du 31 octobre.  » L’élection du 31 octobre a donné lieu à des violences et actes intolérables », a fait savoir Ouattara. Selon lui, ces actes ne devraient pas rester impunis.

Ceci dit, Alassane Ouattara a énuméré quelques priorités de son nouveau magistère quinquennal. Il s’agit entre autres de consolider la tranquillité en Côte d’Ivoire; renforcer la cohésion sociale; agir sur le mieux être de chaque ivoirien.

En outre, Ouattara entend donner une place primordiale à l’éducation, la formation et l’emploi des jeunes. Enfin, Alassane Ouattara veut renforcer le partenariat avec le secteur privé et une attention particulière avec la société civile. La lutte contre la corruption, à en croire Ouattara, sera plus ardue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page