Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: La ministre de l’environnement annonce une bonne nouvelle

La Ministre Anne Ouloto a reçu les principaux membres de l’Association Interprofessionnelle de la Filière Déchets solides (AIFD) présidée par Dr Soumahoro Youssouf. C’était le jeudi 22 février 2018.

Au menu des échanges, il était question de paiement d’arriérés des prestations des acteurs de la filière déchets.
La ministre de la salubrité, de l’environnement et du développement durable, Anne Ouloto a rassuré les membres de l’AIFD du paiement effectif des arriérés.

Publicité

Selon elle, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a instruit le Ministre de l’Economie et des Finances de mettre en place le mécanisme de paiement des arriérés.

« La Côte d’Ivoire vous doit énormément Messieurs, et soyez sûrs que vous rentrerez au plus vite en possession de vos revenus », a déclaré Anne Ouloto.

Elle a, par ailleurs, demandé à l’AIFD de créer un cadre de facilitation avec les nouveaux opérateurs recrutés par appel d’offre international.

Un membre de cette organisation a déclaré à Afrikmag que « Cette décision tombe au bon moment, parce qu’on commençait à désespérer ». « Nous avons des employés à payer, des machines et le matériel de travail à entretenir ou renouveler, et tout cela nous pèse dessus » a-t-il ajouté.

Le 13 février, l’Association interprofessionnelle de la filière déchets solides avait dans une déclaration, annoncé un arrêt de travail pour dénoncer plusieurs faits dont le non-paiement de leurs arriérés.

Mais ce mot d’ordre de grève a été suspendu à l’issue d’une réunion avec le Directeur de cabinet du ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, lundi.

Publicité 2

Pour rappel, Mme Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité urbaine avait procédé au lancement du projet de professionnalisation de la filière des déchets (PPFD) dans la commune d’Abobo, le vendredi 09 novembre 2012.

Ce projet devait permettre à la base, de créer des emplois stables, environ 2000, d’assainir les communes et de freiner les maladies liées à l’insalubrité.

Emeraude ASSAH

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page