Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire- Insécurité: une gendarmerie attaquée

Décidément les populations ivoiriennes  connaissent de plus en plus une insécurité qui ne dit pas son nom. Alors que le phénomène des “Microbes” continuent de faire rage, à côté des coupeurs de route qui ne cessent de sévir, une série d’attaques de camps de gendarmerie et de commissariat bat son plein.

Après les attaques des commissariats et gendarmeries des préfectures d’Alépé, Adzopé, Korhogo, c’est au tour du camp de gendarmerie de la localité de Songon, située à 30 km d’Abidjan, d’essuyer une attaque la nuit dernière.

Publicité

Les assaillants étaient au nombre de cinq, lourdement armés, selon les témoignages, avec des fusils mitrailleurs de type AK 47. C’est aux alentours de 21h qu’ils ont pris d’assaut la brigade de gendarmerie pour y voler les armes.

Les échanges de tirs ont duré plus de 20 minutes mais les assaillants ont réussi à s’emparer de plusieurs armes dont des automatiques de type kalachnikov.

Un gendarme, Maréchal des logis (MDL), a été touché dans le dos et est grièvement blessé, selon plusieurs sources. Il a été évacué vers la clinique PISAM de Cocody.

Après cette attaque, les assaillants se sont volatilisés dans la nature selon des témoins joints sur place à Songon.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page