À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Installation du DG de la RTI en 2010 / Touré Mamadou, porte-parole adjoint du RHDP : ” Guillaume Soro nous a blagués le 16 décembre”

Pour le ministre Touré Mamadou, Guillaume Soro n’est pas le courageux qu’il prétend être. Il pense, mieux, il affirme que c’est un tigre en papier qui prospère dans la surenchère verbale. Pour le démontrer, il a raconté un pan de ce qu’il aurait vécu avec Soro, sur la désobéissance civile du RHDP d’alors, en janvier 2011 au Golf Hôtel.

10 ans après la crise post-électorale de 2010, Touré Mamadou, Ministre de la Jeunesse et Porte-parole adjoint du RHDP, révèle qu’ils étaient nombreux au Golf Hôtel à ne pas se reconnaitre dans le mot d’ordre de désobéissance civile lancé par le RHDP à l’époque. D’ailleurs, il avoue que cette action n’était pas celle du RHDP mais une initiative de Guillaume Soro.

Publicité

“Guillaume là, il nous a blagués le 16 décembre. Le 16 décembre, il a dit qu’on aille installer le DG de la RTI et qu’il a 2000 soldats des Forces Nouvelles qui sont à Abidjan. Et que si Gbagbo a touché à une seule personne, que les gens des Forces Nouvelles qui sont à Abidjan vont chasser Gbagbo du pouvoir”, a déclaré Touré Mamadou, au cours d’un meeting.

“Le 16 décembre, on n’a même pu dépasser là où il y a la résidence du président Ouattara”, s’est désolé M. Touré, montrant ainsi l’inaction et la fanfaronnade de Guillaume Soro.

Parlant encore de Guillaume Soro, Touré Mamadou a fait savoir que “C’est lui qui a poussé Bédié à lancer le mot d’ordre de désobéissance civile hein. Ce n’est pas quelqu’un d’autre. Je vais vous expliquer pourquoi. Ce qu’il a fait en 2010, c’est la même chose qu’il veut faire maintenant. ” Donc, il a commencé à pousser“, a ajouté le ministre Touré.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button