À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Le Colonel Isaac Zida prévient: « s’il y a un coup d’Etat, les gens vont applaudir »

L’ancien président de la transition au Burkina entre 2014 et 2015 estime qu’Alassane Ouattara a violé la Constitution ivoirienne pour briguer un 3e mandat. A ce titre, il pense qu’un renversement de l’ordre constitutionnel actuel entrainera des cris de joie chez certaines populations.

Publicité

Le Colonel Isaac Zida, ancien président de la transition au Burkina, a affirmé lors d’une interview sur un média burkinabè qu’un renversement du régime Ouattara provoquerait des effusions de joie en Côte d’Ivoire. Selon lui, des populations qui se sont opposées au 3e mandat de Ouattara sortiraient dans la rue pour manifester.

« La Côte d’Ivoire, c’est exactement le cas de la Guinée. S’il y a un coup d’Etat, les gens vont applaudir. Ils applaudiront car beaucoup d’ivoiriens ont combattu la modification de la constitution le 08 novembre 2016. C’est cette même constitution qui a permis à Alassane Ouattara d’être président de la République pour la troisième fois« , a prévenu l’ex-béret rouge qui a participé au renversement de Blaise Compaoré avec la rue ouagalaise.

En exil au Canada, Isaac Zida a quitté la tête de la transition burkinabè après s’être brouillé avec les autorités ivoiriennes. A Abidjan, Alassane Ouattara et Guillaume Soro avaient été accusés d’avoir voulu faire un coup d’Etat contre les autorités transitionnelles du Burkina, au profit du Général Diendéré aujourd’hui incarcéré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page