À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Législatives du 6 mars/ Gbagbo fait une leçon d’histoire à ses détracteurs au FPI

Arrivé de Bruxelles hier, Laurent Gbagbo a survolé l’actualité politique ivoirienne dont un point spécifique a retenu son attention: il s’agit des législatives du 6 mars 2021. L’ex-président ivoirien n’a pas fait la fine bouche pour apprécier les scores de ses cadres en compétition. Il a convoqué l’histoire pour justifier sa satisfaction à ce sujet.

Publicité

La participation du Front Populaire Ivoirien aux législatives du 6 mars 2021 a suscité un vif débat entre les plus hauts responsables. Une ligne de fraction s’est installée entre Laurent Gbagbo qui militait pour une participation et le groupe mené par Simone Gbagbo. Pour sa part, Simone demandait que le FPI soit cohérent en gardant ses revendications dont le point d’orgue était la non reconnaissance du 3e mandat d’Alassane Ouattara.

S’exprimant sur le sujet, Laurent Gbagbo a marqué son satisfecit sur le score obtenu par les candidats qu’il a cornaqués. Pour Laurent Gbagbo, ceux qui épiloguent sur les résultats de ses partisans devraient faire un tour dans l’histoire politique de la Côte d’Ivoire pour savoir qu’il s’agit du meilleur score aux législatives de toute l’opposition ivoirienne depuis 1990.

« Depuis que nous allons aux élections législatives sans être au pouvoir, c’est le plus grand nombre de députés que nous avons eu », s’est félicité Laurent Gbagbo qui démontre clairement qu’il a donné instructions à certains cadres pour candidater et ensuite participer aux joutes électorales du 6 mars 2021. La tendance que portait Simone Gbagbo appréciera.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page