À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire-Législatives/ Le régime Ouattara « est illégitime et illégal », selon l’opposition qui ira aux élections

Les plateformes de l’opposition qui annoncent leur participation aux législatives du 6 mars 2021 n’en démordent pas contre Alassane Ouattara et son pouvoir. Elles estiment que ce pouvoir est frappé d’illégitimité et d’illégalité.

La CDRP, EDS, AFD et toutes les autres plateformes de l’opposition ne vont pas boycotter les élections législatives. Elles l’ont redit le jeudi 7 janvier lors d’une conférence de presse au siège du PDCI à Abidjan. Cependant, il ne faut pas considérer leur participation comme un blanc-seing au pouvoir Ouattara.

« La position de la coalition des plateformes de l’opposition à l’annonce des résultats de ce pseudo scrutin a été la suivante et demeure sans équivoque: pour nous, ce pouvoir issue d’une élection rejetée par les électeurs et organisée en violation de la Constitution est illégitime et illégal », a déclaré Georges Armand Ouégnin.

Pour lui, Ouattara s’est précipité pour organiser des législatives pour perpétuer et continuer l’état de non-droit en légitimant son pouvoir. C’est pour éviter un tel cas de figure que les plateformes de l’opposition vont s’engager pour les législatives, même si les conditions de transparence ne sont guère réunies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page