Côte d'IvoireSociété
A la Une

Côte d’Ivoire: Les pluies diluviennes font 5 morts dont une famille calcinée

En Côte d’Ivoire, les pluies diluviennes viennent de causer des dégâts importants, à Abidjan, sa capitale économique. En effet, cinq (5) personnes sont mortes, et de nombreux pertes matérielles enregistrées.

Les pluies diluviennes de ce vendredi 11 octobre ont laissé un gout amer, et créé une atmosphère de deuil dans des quartiers d’Abidjan. Une famille a été décimée par la foudre pendant la pluie de ce jour. Une mère et son enfant ont été tués par la clôture de leur maison.

Publicité

Dans le village d’Audouin Santé, dans la zone de la Baie dite des Milliardaires, dans la commune de Yopougon (ouest d’Abidjan), une mère de 30 ans, son époux de 45 ans et leur enfant de 03 ans sont morts calcinés suite à la foudre qui a frappée leur maison pendant la forte pluie. Les trois corps fortement dégradés ont été retrouvés sous les décombres de la maison, rapporte le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié. Aussi, précise l’autorité, “une dame qui a accouru sur les lieux du sinistre a eu la jambe fracturée et une profonde entaille au niveau du genou dans des conditions qui restent encore à élucider”.

Côte d'Ivoire: Les pluies diluviennes font 5 morts dont une famille calcinée
L’eau a encore fait des dégâts dans la capitale économique Ivoirienne. (Photo: Préfet d’Abidjan)

Dans une autre commune, frontalière de Yopougon, Abobo, au nord de la capitale économique, plus précisément dans le quartier de Bocabo, le mur d’une maison située dans un bas-fonds s’est écroulé sur une jeune dame de 19 ans et son bébé de 02 ans, qui ont été tués sur le coup , portant le triste bilan de la pluie de ce vendredi 11 octobre à 05 décès.
Selon, M. Vincent Toh Bi Irié qui raconte les faits sur sa page Facebook, cette habitation se trouvait dans une zone à risques donc déconseillée.

Il a invité les populations vivant dans les zones à risques de les quitter afin d’éviter d’autres drames de ce genre. Aux administrateurs et animateurs des plateformes Facebook, et les utilisateurs de Whatsapp, il les a invités à ne pas divulguer les images des personnes calcinées s’ils en recevaient des copies afin de pas accentuer la peine de la famille des défunts et de la population du village en ce moment de consternation.

Publicité 2


Hartman N’CHO

photos: Préfet d’Abidjan

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer