À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ Les vœux déroutants d’un Conseiller de Soro: “Que Ouattara soit bien soigné en prison, jusqu’ à sa mort”

Le Président du RHDP doit savoir ce que lui réservent les hommes de Guillaume Soro. Par le truchement de son Conseiller Spécial basé en France, on sait que l’avenir à moyen et long terme de Ouattara, c’est la prison à perpétuité. Un lieu au sein duquel le président du RHDP devra contempler une nouvelle façon de gouverner qui bannit les emprisonnements des adversaires.

A cet effet, Franklin Nyamsi a dit que Soro ne veut même pas discuter avec Ouattara qui croit diviser l’opposition en essayant de privilégier des négociations avec Gbagbo et Bédié. Ainsi, pour Franklin Nyamsi, ce qui doit arriver à Ouattara est assez clair :

Publicité

Il faut que Ouattara soit pris, vivant et arrêté. Il faut qu’on le fasse asseoir et qu’on lui donne des conseils devant les caméras du peuple de Côte d’Ivoire. Et qu’on le mette en prison en Côte d’Ivoire. Que Ouattara soit jugé en Côte d’Ivoire”, a suggéré le Conseiller de Guillaume Soro.

Une fois le souhait du Conseiller de Soro accompli, il fait une autre recommandation, symptomatique de tous les bons sentiments qu’il a pour Alassane Ouattara. “Que Ouattara soit bien soigné pour finir sa vie en prison en Côte d’Ivoire. Les meilleurs médecins doivent être avec lui parce qu’il faut qu’il vive pour voir qu’on peut gouverner la Côte d’Ivoire sans méchanceté. Voilà tout ce que je lui souhaite de mal“, a déclaré Franklin Nyamsi.

Publicité 2

La prison pour Ouattara serait vraiment à perpétuité car Franklin Nyamsi recommande aussi “qu’il soit bien soigné en prison jusqu’ à sa mort (…). Parce que ce serait trop facile que Ouattara meurt. Si Ouattara meurt, je serai très triste. Parce que la thérapie du peuple de Côte d’Ivoire viendra de la leçon d’humilité et de l’humiliation de Ouattara”, a expliqué M. Nyamsi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page