Côte d'IvoireSécurité

Côte d’Ivoire-Marche des élèves gendarmes/ Le Général Apalo: »Il s’agit du petit-déjeuner… »

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire était à l’école de gendarmerie de Toroguhé dans le centre-ouest ivoirien. En face des élèves-gendarmes en punition, le Général de Corps d’armée Apalo Touré a tenu un langage de fermeté qui n’augure pas de bonnes nouvelles pour ces élèves, quant à la suite de leur punition.

Publicité

Pour le Général Apalo Touré, l’attitude des élèves-gendarmes a terni la réputation de la Maréchaussée. Aussi doivent-ils subir les sanctions appropriées. Aussi, selon lui, la marche entre l’école de gendarmerie d’Abidjan et celle de Toroguhé constitue l’avant-goût d’une série de sanctions qu’ils auront à endurer. « Il s’agit là du petit-déjeuner pour ce qui doit constituer le repas total de la journée« , a averti le Général Apalo qui annonce qu’il y aura aussi le « déjeuner » et certainement « le dîner ».

Après l’annonce de la batterie de sanctions, le Général Apalo a dit encore toute sa réprobation de l’acte posé par ses hommes dernièrement à Abidjan. Le Général Apalo leur a fait comprendre qu’être gendarme, ce n’est pas la tenue seulement. Il leur a expliqué qu’un gendarme exemplaire, c’est celui qui se distingue par un comportement exemplaire dans la société.

Le Général Apalo a demander à ses hommes de se comporter dignement et améliorer leur comportement. Avant d’arriver à Toroguhé, le Commandant supérieur de la gendarmerie s’était rendu à Gonaté pour apporter la compassion de la gendarmerie à la famille de l’individu abattu par l’un des encadreurs des élèves-gendarmes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page