À la UneCôte d'IvoireSociété
A la Une

Côte d’Ivoire-Attaques contre la communauté nigérienne/ Tiken Jah tire sur les Ivoiriens

L’artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly a pris ses distances, comme des millions d’Ivoiriens, avec les individus xénophobes qui ont attaqué des membres de la communauté nigérienne, à la suite d’une vidéo mensongère. Pour le reggae-maker, les Ivoiriens devraient plutôt concentrer leurs forces sur des sujets cruciaux qui leur pendent au nez.

Publicité

Tiken Jah a dénoncé les attaques de certains Ivoiriens contre des ressortissants nigériens à Abidjan. Sur sa page Facebook, l’artiste ivoirien a dit toute sa désapprobation sur les incidents regrettables qui ont lieu, il y a quelques jours en Côte d’Ivoire. Selon lui, il y a des combats que les Ivoiriens doivent mener en ce moment et qu’ils occultent pour s’en prendre à des innocents.

Par exemple, Tiken Jah, commentant l’actualité sociale de la Côte d’Ivoire, estime que « L’un des combats les plus importants aujourd’hui, c’est le combat pour l’eau et l’électricité ». On pourrait ajouter au constat de l’artiste, l’augmentation du prix du kilogramme de la viande de bœuf et celui des tickets de transports de certaines compagnies de voyage.

Mais les Ivoiriens ne bronchent pas, tiraillés par leurs dissensions politiques internes et nationales. Aussi, au « Peuple divisé de Côte d’Ivoire« , Tiken Jah a eu un message simple mais fort. « Laissez nos frères Haoussa tranquilles », leur a-t-il lancé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page