Côte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ « Soro est un assoiffé de pouvoir qui chantait les louanges de Ouattara » ( Jean Bonin)

Seulement 24 h après leur mise en garde, les partisans de Affi N’guessan sont passés à la contre-offensive contre Guillaume Soro et ses partisans. Dans une publication, Jean Bonin, proche d’Affi a volé dans les plumes du président de Générations et Peuples Solidaires.

Publicité

« N’est-ce pas Soro, l’assoiffé de pouvoir, qui, pendant 17 ans, de 2000 à 2017, chantait des louanges à la gloire de Ouattara, le meilleur de tous et de tous les temps, et qui aujourd’hui, sans gène, veut nous convaincre du contraire depuis qu’il est tombé en disgrâce et qu’il a vu ses rêves présidentiels en 2020 fondre comme du beurre de Ferkessédougou ? », demande Jean Bonin aux partisans de Guillaume Soro.

Dans sa réplique aux hommes de Soro, le chargé du marketing politique au sein du FPI proche d’Affi se pose encore une question. « C’est à cet homme incohérent, inconstant que nous, ivoiriens, devrions faire confiance parce qu’il a des boute-en-train qui aboient sur commande ?

Pour ce partisan du président Affi, les hommes de Soro « sont tourmentés par l’esprit de ces danseuses Baoulés d’Adjanou qu’ils ont froidement assassinées à Béoumi. Ils souffrent, car ils sont assaillis par le souvenir de tous ces gendarmes qu’ils ont lâchement égorgés à Bouaké... ». Mettant au défi les hommes de Soro qui disent avoir des informations compromettantes sur sa personne, Bonin se moque de l’exil du leader de GPS.

« Ouattara a contraint leur chef guérillero à l’apatridie et à errer, sans GPS, dans la nature », rappelle Bonin qui se demande « comment Soro et sa meute gueularde peuvent-ils se rêver à nous diriger un jour », dans un pays avec autant d’intellectuels.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page