À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire : Soro Guillaume perd un autre homme fort

La descente aux enfers continue pour Soro Guillaume, ancien Premier ministre. Alain Lobognon, ancien député de la circonscription de Fresco, son homme de main et compagnon de lutte vient d’annoncer sa démission du MVCI, mouvement proche de l’ancien patron de l’Assemblée Nationale.

Publicité

Dans un communiqué publié ce vendredi, le porte-parole d’Alain Lobognon, Jean Paul Beugréfoh a annoncé la démission de l’ancien ministre des sports du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI).

Le communiqué précise que l’ancien député de Fresco, Alain Lobognon, en prison depuis décembre 2019, entend  » disposer de toute sa liberté au moment où va s’ouvrir son procès devant le Tribunal Criminel d’Abidjan ». L’homme souhaite comparaître devant le tribunal sans coloration politique, c’est ce qu’a fait savoir son porte-parole.

Alain Lobognon, porte-parole du MVCI et membre très influent du parti Générations et Peuples Solidaires (GPS), créé par Soro Guillaume a été arrêté au siège dudit parti en décembre 2019, avec plusieurs de ses compagnons dont des députés, alors qu’ils s’organisaient pour accueillir leur mentor, qui rentrait à Abidjan après plusieurs mois passés en exil en Europe.

Lui et ses compagnons sont poursuivis pour « propagation de fausses nouvelles, incitation à la violence et trouble à l’ordre public ». Pour l’heure, l’on ne peut affirmer que ce communiqué est l’évocation d’une rupture totale entre lui et Soro Guillaume. Mais le temps nous en dira plus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page