À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire / Tensions préélectorales : Vincent Toh Bi en colère, dit ses vérités à la classe politique

L’ex-préfet d’Abidjan, le très médiatique Vincent Toh Bi n’est pas à l’aise avec la situation politique de la Côte d’Ivoire. Il l’a fait savoir, en demandant à la classe politique ivoirienne d’ouvrir des négociations.

Pouvoir et Opposition, ne venez nous dire un jour: “nous étions tous possédés”…. Nous en bas, nous refusons de l’être et nous vous le répétons: abandonnez vos orgueils, vos privilèges, vos ambitions et vos folies et parlez-vous”, a demandé M. Toh Bi.

Publicité

Pour le Préfet Toh Bi, la déflagration actuelle était prévisible. Il avait même donné l’alerte alors qu’il était en fonction. “ Quand il y a deux mois , nous écrivions “ À tension …Attention” et que nous évoquions “les brinquebalanteries de jacqueries souterraines ”, des gens pensaient que c’était juste une prestidigitation de mots”, a-t-il rappelé.

Il a d’ailleurs ajouté que “ Tout ce qui se passe aujourd’hui a été écrit et était prévisible depuis 10 ans”, car d’après lui ” La Côte d’Ivoire n’est pas un pays situé sur Mars. C’est un pays sur le continent africain”.

S’il estime que “Tout ce qui est arrivé ailleurs dans les autres pays peut aussi arriver ici”, Vincent Toh Bi n’est pas fataliste pour la Côte d’Ivoire. ” Il est donc possible d’éviter le désordre ou le chaos, avec un peu de hauteur et d’humilité partagée”, a-t-il encore suggéré pour conjurer le mauvais sort.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page