À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire / Tensions préélectorales : Vincent Toh Bi en colère, dit ses vérités à la classe politique

L’ex-préfet d’Abidjan, le très médiatique Vincent Toh Bi n’est pas à l’aise avec la situation politique de la Côte d’Ivoire. Il l’a fait savoir, en demandant à la classe politique ivoirienne d’ouvrir des négociations.

« Pouvoir et Opposition, ne venez nous dire un jour: “nous étions tous possédés”…. Nous en bas, nous refusons de l’être et nous vous le répétons: abandonnez vos orgueils, vos privilèges, vos ambitions et vos folies et parlez-vous », a demandé M. Toh Bi.

Pour le Préfet Toh Bi, la déflagration actuelle était prévisible. Il avait même donné l’alerte alors qu’il était en fonction. «  Quand il y a deux mois , nous écrivions “ À tension …Attention” et que nous évoquions “les brinquebalanteries de jacqueries souterraines ”, des gens pensaient que c’était juste une prestidigitation de mots », a-t-il rappelé.

Il a d’ailleurs ajouté que “ Tout ce qui se passe aujourd’hui a été écrit et était prévisible depuis 10 ans », car d’après lui  » La Côte d’Ivoire n’est pas un pays situé sur Mars. C’est un pays sur le continent africain ».

S’il estime que « Tout ce qui est arrivé ailleurs dans les autres pays peut aussi arriver ici », Vincent Toh Bi n’est pas fataliste pour la Côte d’Ivoire.  » Il est donc possible d’éviter le désordre ou le chaos, avec un peu de hauteur et d’humilité partagée », a-t-il encore suggéré pour conjurer le mauvais sort.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!