Uncategorized

Côte d’Ivoire/ Un policier se suicide en se tirant une balle dans la tête

Le corps de la police nationale est en deuil. Hier un de ses agents s’est donné la mort dans des conditions non encore élucidées, dans une ville de l’est de la Côte d’Ivoire.

Publicité

Selon une alerte de l’Agence Ivoirienne de Presse, un élément de la police nationale s’est tué le 1 août 2021. Les premiers éléments de l’enquête qui va s’ouvrir n’ont pas encore éclairé d’un jour nouveau, les circonstances de ce drame. Au moins, on sait qu’il s’agit d’un sous-officier de police. Un sergent-chef de police en service dans la ville d’Aboisso.

Connu sous les initiales de A.J, ce policier se serait tué en se logeant une balle de kalachnikov dans la tête à Aboisso, le dimanche 1er août 2021. L’enquête situe le moment du drame dans l’après-midi du dimanche, alors que le policier était en service.

En poste vers le Lycée Moderne d’Aboisso, le policier aurait mis fin à sa vie vers 17H, en pointant son arme sur sa tête. Mort sur le coup, le policier laisse ses collègues et la direction générale sans voix. C’est un coup dur pour l’inspecteur Générale Kouyaté Youssouf, directeur général de la Police nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page