AfriqueCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire: Une femme se met nue pour protester contre une décision du tribunal

L’ambiance a été à la confusion au Palais de justice d’Abidjan en Côte d’Ivoire dans la matinée du mercredi 11 novembre 2015, suite à un choix fait par une justiciable pour exprimer son mécontentement contre une décision de justice rendue en sa défaveur, nous apprend afrikipresse.

Opposée entre autres à son époux dans une procédure de divorce pendante depuis plusieurs années, la dame a récusé les arguments qui avaient été avancés par son désormais ex-conjoint.

Publicité

Elle disait faire l’objet de calomnie, de mensonges et de fausses preuves fabriquées pour soutenir la requête présentée contre elle, mais sa position n’a pas convaincu le tribunal qui a prononcé une décision en sa défaveur.

C’est alors qu’elle s’est mise à poil totalement, enlevant vêtement et sous vêtements, devant des passants et témoins qui détournaient les regards, ou qui tentaient de s’enfuir des lieux.

Des juges, avocats et procureurs ont même tenté de déserter les lieux, de peur de subir une malédiction pour tout regard malencontreux porté sur la justiciable dénudée.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. “En sa défaveur” souligne le journaliste.Est-ce à dire que le divorce a été prononcé?
    En tout état de cause, si cette dame est allée jusqu’à se dénudée,c’est qu’elle n’avait certainement rien à se reprocher,contrairement aux allégations de son ex conjoint. Certains hommes ne sont vraiment pas bien.Franchement! Il a certainement rencontré une autre et a trouvé que la première ne répond plus à ses critères de choix. Ainsi il faut l’accuser de tous les péchés d’Israël,pour donner de la contenance à ses “preuves”. Aussi il serait bon que les magistrats commis pour juger ce genre d’affaires ne restent pas dans leur bureau pour prendre des décisions, qui pourtant ne sont pas justes,aux dépens de l’un ou l’autre des conjoints. Devant Dieu,si cette femme je suppose respectable est arrivé à ce stade,alors qu’elle a raison,sa nudité aurait forcément des répercussions sur cet homme,à la limite ingrat.

    1. Le droit est essentiellement basé sur la preuve ! Cette dame défaillante au prétoire a t elle pu prouver son innocence ? Les juges n’ont rien à se reprocher ! Mais le mari ayant corroboré ses allégations de fausses preuves en payera les conséquences dans son moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer