Côte d'IvoireDiversJusticeSécuritéSociété

Côte d’Ivoire/ V*ol d’une institutrice: la Ministre Mariatou Koné condamne

La ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a condamné, le dimanche 10 octobre 2021, le v*ol, d’une institutrice à Daridougou, sous préfecture de Sandégué.

Le viol de l’institutrice qui s’est produit dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 octobre 2021, n’a pas laissé la ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mme Mariatou Koné, indifférente. C’est pourquoi elle a condamné, « avec la grande fermeté cet acte ignoble ». En outre, elle « entend tout mettre en œuvre, en liaison avec les autorités judiciaires, pour que l’auteur subisse la rigueur de la loi ».

Publicité

La jeune dame a été vi*lée par un homme qui s’est introduit dans son appartement tard dans la nuit pendant qu’elle dormait.

lire aussi: Tiwa Savage: « Je suis victime d’un chantage sur une sextape de moi »

L’homme armé d’un pistolet et d’une machette se serait introduit à 23h dans l’appartement de dame T. A institutrice d’État en fonction à Sandégué et là ensuite sommée de se taire et se mettre à genoux sous la menace d’un pistolet. Après s’être exécutée, elle fut ligotée et bâillonnée par l’infortuné pour éviter qu’elle tente de se défendre ou encore d’appeler à l’aide.

Après l’avoir maitrisé, Il dépose ses armes et se met à la vi*ler jusqu’à 1 heure du matin, referme ensuite la porte de la chambre et du salon sur la maîtresse affaiblie et disparaît lâchement dans la pénombre. Après le départ de l’indélicat, la victime épuisée et traumatisée a tenté en vain de se défaire et d’appeler à l’aide. Ce n’est qu’à 6h du matin, après avoir récupéré des forces qu’elle a pu secouer des ménages attirant ainsi la femme du directeur d’école qui elle à son tour a alerté le voisinage.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page