Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

Côte d’Ivoire / Yvidero parle et menace sur la toile après la libération de Love Gugu

Vendredi 20 août dernier, l’activiste Love Gugu a été remise en liberté après la plainte de Yvidero pour diffamation. Quelques heures après le verdict du juge, Yvidero a ouvertement menacé toutes les personnes qui s’attaqueraient à elle à nouveau, dans une vidéo livrée en direct sur son profil Facebook.

Publicité

L’affaire Love Gugu, Yvidero a été finalement tranchée vendredi dernier. Love Gugu s’en est sortie avec trois mois de condamnation avec sursis et un million d’amende. Après sa remise en liberté, l’apparition d’Yvidero était attendue à ce propos. A ce propos, elle a partagé une vidéo en direct avec ses fans dans la soirée du dimanche 22 août.

« Ne pensez pas que je vais me taire, c’est maintenant que je vais parler. Vous pensez que vous allez me descendre ? Vous êtes trop petits dans mon affaire. Ma maman a 6 enfants, et je suis la seule qui est noire ça ne vous dit rien? Gbanfi, c’est moi, Albinos noire c’est moi, vous ne pouvez pas vous êtes trop jeunes. Ne pensez pas que je vais me taire, c’est maintenant que je vais parler », a d’abord lancé Yvidero avant de prévenir toute la toile pour toute autre forme de diffamation sur sa personne.

« Vous allez savoir que j’ai des relations dans ce pays. La personne qui me diffame encore au gnouf, en prison. », a ajouté la web humoriste.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page