FootballSportUncategorized
A la Une

Coup dur pour Klopp, Liverpool pourrait perdre le titre à cause du gouvernement anglais et la FIFA

Après sa victoire face à Tottenham, Liverpool semble être sur le point de retrouver son rythme de jeu qu’il a souvent su pratiquer pour renverser ses adversaires.

Pour espérer remporter la Premier League cette saison, les Reds n’auront donc pas droit à l’erreur. A cet effet, Jurgen Klopp devra avoir ses joueurs d’élite à sa disposition.

Publicité

Liverpool est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions et aura pour adversaire le RB Leipzig, le 16 février prochain. Cependant, les nouvelles restrictions de voyage imposées par le gouvernement britannique depuis quelques jours vont provoquer un casse-tête pour Jürgen Klopp.

Les résidents qui reviennent maintenant des pays fortement touchés par le COVID-19 vont obligatoirement subir une quarantaine de 10 jours. Cela présente un vrai problème pour Liverpool à l’approche des matchs internationaux de mars.

Pour la semaine FIFA, le Brésil affrontera l’Argentine lors d’un match de qualification pour la Coupe du monde le 30 mars. Dans cette rencontre, Roberto Firmino, Alisson et Fabinho y seront attendus. S’ils partent, le Liverpool pourrait souffrir durant trois matches des plus importants.

Ensuite, Liverpool va affronter Arsenal quatre jours seulement après le match prévu entre le Brésil et l’Argentine. Et si les Reds éliminent Leipzig, ils joueront les 1/4 le match aller les 6 ou 7 avril.

Les Brésiliens seront aussi absents au match à domicile de Liverpool contre Aston Villa le 10 avril. Ces deux matches de Premier League pourraient bien déterminer si Liverpool reste dans la course pour le titre ou non.

Crédit photo: stuttgarter

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page