À la UneCôte d'IvoireFootballSport

Coupe du Monde 2022/ Yaya Touré craint pour le Cameroun et le Ghana: ce qu’il pense des autres pays africains

L’ex-international ivoirien Yaya Touré analyse les chances des équipes africaines engagées en Coupe du Monde. Dans un entretien à RFI, la légende de Manchester City passe au peigne fin les équipes qui vont représenter l’Afrique à cette grande messe du football.

C’est un Yaya Touré attentif sur ce qu’il se passera au Qatar en novembre 2022 qui brosse un tableau récapitulatif des performances des équipes africaines qui joueront. Interrogé sur les chances, l’ancien milieu de terrain ivoirien, dont la science du jeu a fait l’unanimité durant sa carrière, donne son point de vue.

Il a d’abord analysé ce qu’il pourrait se passer dans le Groupe A (Qatar, Équateur, Sénégal, Pays-Bas). »Je crois que le Sénégal est une très bonne équipe actuellement en Afrique. Elle vient d’être sacrée championne d’Afrique, elle peut faire bonne figure. Mais il faut rester concentré, ne pas sous-estimer des équipes comme l’Équateur et le Qatar. Les Pays-Bas sont favoris de ce groupe mais le Sénégal a un bon coup à jouer. », dit-il sur le groupe du Sénégal.

Dans le groupe de la Tunisie, Groupe D (France, Australie, Danemark, Tunisie), il pense que les Aigles de Carthage auront fort à faire face aux cadors que sont la France et le Danemark. « En ce qui concerne la Tunisie, ils sont dans la poule de la France et du Danemark. C’est quand même du costaud. Ce ne sera pas évident et ce sera assez difficile pour les Tunisiens. », analyse Yaya Touré.


Yaya Touré pense par contre que l’autre pays maghrébin, le Maroc, peut tirer son épingle du jeu dans le Groupe F (Belgique, Canada, Maroc, Croatie). « Le Maroc a un bon coup à jouer, je pense, même si la Croatie est une grosse équipe, une grosse machine. Tout peut se passer dans ce groupe. », prédit l’ancien Barcelonais.

Là où il a des craintes, c’est au niveau du Groupe G (Brésil, Suisse, Serbie, Cameroun). Pour Yaya Touré, c’est un groupe très relevé. « Je crois que les Camerounais sont un peu plus ou moins mal barrés parce qu’ils ont un groupe costaud. Ce sera très très difficile. », prévient le joueur qui a remporté quatre fois le Ballon d’Or africain.
Dans le même ordre d’idées, Yaya Touré croit que le Groupe H, celui du Ghana est assez coriace. (Portugal, Ghana, Uruguay, Corée du Sud). Mais, il y a des surprises. « Je pense que ce sera quand même assez difficile aussi parce que les Uruguayens sont des habitués, les Portugais aussi. Je crois que le Ghana peut quand même peut-être faire bonne figure, voire créer la surprise. On ne sait jamais… », estime Yaya Touré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page