À la UneFootball
A la Une

Football / Coupe du monde 2030 : Mohamed VI fait une annonce surprenante

Le monarque a fait cette surprenante annonce lors de la remise du prix d’excellence de la CAF

Le roi Mohamed VI a annoncé mardi que le Maroc se présenterait avec l’Espagne et le Portugal dans une candidature conjointe pour accueillir la Coupe du monde de football 2030 .

5

Dans un message du monarque lu lors de la remise du prix d’excellence de la CAF au Rwanda et publié par l’agence de presse marocaine MAP, Mohamed VI a souligné qu’il sera le candidat de l’union « entre l’Afrique et l’Europe , entre le nord et le sud de Méditerranée et entre les mondes africain, arabe et euro-méditerranéen ».

« Ce sera aussi -dit le message- une candidature qui réunira le meilleur des deux parties et la démonstration d’une alliance de génie, de créativité, d’expérience et de ressources ».

Le texte a été lu par le ministre marocain de l’Éducation et des Sports, Chakib Benmoussa , lors de la remise à Kigali (Rwanda) du prix 2022 précité au monarque et président rwandais, Paul Kagame, prix que Mohamed VI considère comme « un hommage au talent de l’Afrique et de sa jeunesse éclatante ».

Le monarque affirme vouloir faire du football au Maroc « un levier de réussite et de développement humain durable », car, « en plus d’être une passion et l’expression d’un talent créatif, le football est une vision d’avenir, une vision à long terme engagement, une gouvernance efficace et transparente et des investissements dans les infrastructures et le capital humain ».

Mohamed VI rappelle dans son message que le football marocain a mis à l’honneur l’Afrique lors de la dernière Coupe du monde au Qatar 2022 , où l’équipe du pays maghrébin a terminé quatrième, et honore les valeurs de « persévérance » et de « dépassement de soi ».

Et il souligne qu' »au-delà des mots, le Royaume du Maroc – qui a accueilli la dernière Coupe du Monde des Clubs de la FIFA – a une fois de plus démontré par des actes que ses ressources, ses infrastructures et son expérience, notamment dans le football, sont à la disposition de tous les pays africains qui le souhaitent, aussi, pour faire de la jeunesse un levier d’espoir et de croissance »


1

La candidature 2030, qui comprenait initialement l’Espagne, le Portugal et l’Ukraine, travaille depuis quatre ans et demi sous la houlette de Luis Rubiales et Fernando Gomes. Le dossier disciplinaire ouvert par l’administration ukrainienne contre le président de la fédération de ce pays, Andriy Pavelko, suppose, conformément aux règlements de la FIFA et de l’UEFA, que l’ Ukraine serait écartée d’une éventuelle candidature .

Face à cette situation, l’Espagne et le Portugal ont entamé des discussions avec le Maroc pour évaluer son éventuelle intégration dans la candidature.

Ce qui auparavant était remis en cause à la fois par la FIFA et l’UEFA et qui faisait référence à une candidature de différentes confédérations, n’est désormais plus un problème, une circonstance qui a favorisé l’arrivée du Maroc.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page