AfriqueSport

Vidéo: Pour une première, un couple kényan remporte le marathon de Paris.

Le Kenyan Paul Lonyangata et sa femme Purity Rionoripo ont remporté, dimanche, le Marathon de Paris 2017, respectivement chez les hommes et les femmes. La Kényane a notamment battu le record de l’épreuve, alors que le premier Français, Hassan Chahdi, termine 12eme.

Le Kenyan Paul Lonyangataa remporté le Marathon de Paris 2017 en 2h06’10” alors que dans le même temps, sa femme, Purity Rionoripo l’a imité chez les féminines en 2h20’55”. Une première pour un couple dans un grand marathon.

Publicité

“(…). Je n’avais rien planifié et ça s’est décanté tout seul” explique Lonyangata qui avait fait un galop d’essai dans les rues de la capitale française le 5 mars dernier dans des conditions bien différentes, sous la pluie et dans le vent, en terminant deuxième du semi-marathon après un sprint à trois entre Kényans.

“C’est bien ma femme et je suis très fier d’elle”, poursuit  Lonyangata le vainqueur, au moment où  Rionoripo, 23 ans, franchissait la ligne, éprouvée.

“La longiligne athlète a explosé son ancienne marque de près de quatre minutes pour établir dans la Ville Lumière un nouveau record de l’épreuve, en 2h 20 min 55 sec”, rapporte les médias. L’épouse s’est réjouie et parle d’un “jour très spécial”. Elle est suivie  par le manager italien Federico Rosa.

Lonyangata a quant à lui, devancé ses compatriotes Stephen Chebogut (2h 06:57.) et Solomon Yego (2h 07:12.), sept Kényans terminant dans les dix premiers.

La suprématie flagrante des coureurs des hauts-plateaux a toutefois été mise à mal cette semaine par le contrôle positif à l’EPO de Jemima Sumgong, première Kényane de l’histoire championne olympique de marathon, l’été dernier à Rio.

https://youtu.be/OrCkRIcQGM0

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer