Uncategorized

Cameroun/Crise Anglophone : les séparatistes accusés d’avoir enterré une femme vivante

La vidéo d’une femme enterrée vivante dans la localité de Guzang, département de la Momo, région du Nord-ouest a exaspéré plusieurs internautes à travers le monde.

Publicité

D’après les médias locaux, la femme serait accusée de trahison par les séparatistes. La victime est accusée par les séparatistes d’avoir transmis des informations confidentielles à l’armée camerounaise les concernant.

En guise de réaction, les séparatistes auraient décidé d’enterrer vivante la jeune femme originaire du Nord-ouest.

D’après les séparatistes, c’est un message qui doit servir de leçon à tous ceux et celles qui prendraient l’initiative de les trahir auprès de l’armée Camerounaise.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer