Uncategorized

Cameroun/Crise Anglophone : les séparatistes accusés d’avoir enterré une femme vivante

La vidéo d’une femme enterrée vivante dans la localité de Guzang, département de la Momo, région du Nord-ouest a exaspéré plusieurs internautes à travers le monde.

D’après les médias locaux, la femme serait accusée de trahison par les séparatistes. La victime est accusée par les séparatistes d’avoir transmis des informations confidentielles à l’armée camerounaise les concernant.

En guise de réaction, les séparatistes auraient décidé d’enterrer vivante la jeune femme originaire du Nord-ouest.

D’après les séparatistes, c’est un message qui doit servir de leçon à tous ceux et celles qui prendraient l’initiative de les trahir auprès de l’armée Camerounaise.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!