EuropeSport

Cristiano Ronaldo reçoit le trophée de Pichichi de la saison 2014-2015

C’était lundi dernier, lors de la cérémonie des Trophées Marca, que Cristiano Ronaldo a reçu son prix de pichichi de la saison 2014-2015. Meilleur buteur de cette saison avec 48 buts, le portugais était visiblement heureux de ce titre. Sachant qu’il n’avait rien gagné durant la saison, ce titre était sans aucun doute d’un grand réconfort pour lui.
Cristiano Ronaldo a par ailleurs profité de cette occasion pour évoquer son avenir avec le Réal Madrid. Il a tenu à rassurer les supporters du Real qu’il veut rester jusqu’en 2018 à Madrid. « Après on verra », a-t-il ajouté CR7.
« La Liga est le meilleur championnat du monde », s’est félicité le joueur de 31 ans, courtisé par Manchester United et le PSG notamment. « C’est un privilège d’y laisser mon empreinte. Je veux rester ici deux ans de plus. Ensuite, on verra. Les deux années dont je parle figurent dans mon contrat. Ce que je veux le plus, c’est de rester ici quelques années. Pour l’avenir, vous verrez ce qui se passera. » Son contrat avec le Réal Madrid court effectivement jusqu’en 2018. Donc il n’envisage pas partir de la maison blanche avant.

Publicité

De quoi mettre un terme aux nombreuses spéculations évoquant son éventuel départ en juin prochain. Le capitaine de la Seleçao a également confié son désir d’ajouter des titres à son palmarès avec les Merengue : « Maintenant, ce qu’il faut, c’est essayer de gagner des trophées et de gagner à nouveau la Ligue des champions », a conclu le triple Ballon d’Or (2008, 2013 et 2014).

Source: eurosport.fr

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer