CinémaCôte d'IvoireCulture & LoisirsR.D Congo

D’artiste chanteur au cinéma : le premier film de Dadju disponible dans les salles

Pari réussi pour le rappeur français. Dadju signe son entrée en fanfare dans le monde du cinéma avec son premier rôle dans le film IMA. Désormais disponible dans les salles, le long-métrage purement inspiré par Dadju, a été simultanément diffusé en avant-première le 10 mai dernier, dans les salles de cinéma en Côte d’Ivoire et en France.

De la musique au cinéma. L’artiste rappeur d’origine congolaise fait découvrir une autre corde à son arc à sa grande communauté déjà farouchement amoureuse de sa musique. Dadju interprète son propre rôle dans son tout premier projet cinématographique « IMA ».

Il s’agit d’une comédie romantique qui se déroule à Kinshasa, au Congo. On y découvre le Prince Dadju emballé dans une passionnante histoire d’amour qui s’avère finalement épineuse avec la jeune femme IMA.

Tout commence alors que Dadju part à Kinshasa pour donner un concert géant. Il tombe sous le charme d’Ima dès le premier contact avec elle. Le coup de foudre semble immédiat mais, l’histoire d’amour va se révéler compliquée. Le chanteur se retrouve ainsi dans une bataille inattendue avec un richissime homme d’affaires, Yavan, également à la conquête d’Ima depuis bien longtemps. L’homme à la réputation peu reluisante usera ainsi de moyens illicites pour essayer d’empêcher les deux tourtereaux d’entamer une aventure amoureuse.

Confronté à une avalanche de sensations, suspense, jalousie, colère vengeance … Dadju a réussi à faire lever la salle du Majestic par son remarquable jeu d’acteur. Une sorte de trame qui rappelle tout de suite, le périple amoureux de « Roméo et Juliette ». Les fans venus nombreux à cette première projection, ont dit apprécier autant Dadju que Karidja Touré, actrice française dans le rôle de IMA.

Réalisé par Nils Tavernier, « IMA » est à présent dans les salles de cinéma.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page