À la UneCulture & LoisirsPeople

Davido: “Mon professeur m’a dit que je ne serai rien dans cette vie”

Le géant de l’afrobeat, Davido a révélé comment son professeur avait prédit qu’il ne réussirait pas dans la vie en raison de ses mauvaises notes lorsqu’il était à l’école.

La star nigériane, qui est l’un des artistes les plus titrés du continent africain, a rendu ce fait inconnu dans le domaine public lorsqu’il est apparu en tant qu’invité sur le podcast Tea with Taymesan. 

Davido, qui a perdu trois de ses amis en 2021, a déclaré: «Nous avons perdu TJ, mon garde du corps qui a été ma sécurité pendant plus de onze ans. Nous avons également perdu mon photographe Fortune. Que son âme repose en paix. 2021 a été une année folle. Que leurs âmes reposent en paix. Nous perpétuons leur héritage. Nous pensons à eux tous les jours. De gérer cela et de continuer à travailler, de devoir toujours faire ce que j’ai à faire, partir en tournée ou enregistrer de la musique, jonglant avec la pandémie et aussi les questions familiales, 2021 a été une année folle. Dieu merci, nous sommes là, nous sommes forts ».  

LIRE AUSSI: Davido: «Je ne savais pas que mon père était riche» (vidéo)


Lorsqu’on lui a demandé s’il avait déjà eu le temps de faire une pause, de réfléchir et de pleurer, le patron du label DMW a répondu: « La vie est rapide, je fais ça en continu depuis que j’ai seize ans. Bien sûr, j’ai dû pleurer, même pas pour avoir perdu mes amis seulement. Je pleure à propos de différentes situations. Ça va et vient. J’ai pleuré le jour de mon anniversaire. Je sais à quel point mes notes étaient mauvaises. À l’école, j’étais comme le type d’élève le moins susceptible de réussir. Mon professeur de français m’a dit que je ne serais rien dans cette vie. Je ne mentirai pas, j’étais un mauvais garçon avec de bonnes intentions« .

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!