Cameroun

Cameroun: découvrez l’un des plats préférés de Samuel Eto’o

Décidément, Samuel Eto’o ne s’est pas encore défait de ses vielles bonnes habitudes africaines, malgré le grand temps passé en occident. Beaucoup de personnes qui l’ont côtoyé avant son départ chez les Blancs, se souviennent que ce natif du quartier de New-bell à Douala au Cameroun, consommait régulièrement des beignets de farine accompagnés du haricot, pendant sa période de galère, lorsqu’il faisait encore ses premiers pas en tant qu’amateur dans le monde du Football.

Pour comprendre pourquoi le plat Beignet-Haricot est entré dans les habitudes alimentaires de Samuel Eto’o au point de se hisser comme l’un de ses plats préférés, il faut remonter dans l’histoire des habitudes alimentaires des Camerounais.

Publicité

Il y a de cela une trentaine d’années environ, le plat de beignets-haricots était considéré comme le petit déjeuner dans plusieurs familles Camerounaises. C’était le plat qui, pendant longtemps nourrissait de nombreuses familles que ce soit dans les villes comme dans les villages.

Chaque élève prenait ce met avant d’aller à l’école ou pendant les récréations. Au fur et à mesure que le temps passait, la recette connaissait du succès au point où on en consomme presque partout. Le plat de beignets-haricots se consomme en matinée et en début de soirée pour ceux qui souhaitent manger léger.

Sans doute, ce plat a contribué à élever Samuel Eto’o en entrant dans ses habitudes alimentaires. C’est peut être pourquoi on peut comprendre que ce plat soit devenu son meilleur plat.

Cameroun: découvrez l'un des plats préférés de Samuel Eto'o

Riches, pauvres, villageois ou encore expatriés, tout le monde consomme le plat beignet-Haricot. Que dire alors des sportifs camerounais qui n’hésitent pas à brandir ce plat via leurs différentes plateformes comme pour vanter la richesse culinaire du Cameroun.

Pub


On a d’ailleurs aperçu la star du football camerounais, Samuel Eto’o dans un restaurant avec ce plat qu’il a décrit comme “le plat qui fait la fierté de notre pays”.

Ce repas peut être retrouvé dans les quartiers surtout dans les petits restaurants et les cafétérias. On peut également le retrouver dans les menus de certains établissements hôteliers du pays. Visiblement, c’est une recette qui fera sans doute les beaux jours lors de la Coupe d’Afrique des Nations féminines (CAN), qui se tiendra du 19 novembre au 03 décembre prochain.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer