À la UneFootballSport
A la Une

Décès de Maradona : le gardien de but anglais refuse de le pardonner pour sa célèbre « Main de Dieu » en 1986

L’ancien gardien de but anglais Peter Shilton a refusé de pardonner au regretté Diego Maradona, car l’Argentin « ne s’est jamais excusé » pour sa célèbre « Main de Dieu » qui a éliminé les Trois Lions de la Coupe du monde en 1986.

Décès de Maradona : le gardien de but anglais refuse de le pardonner pour sa célèbre « Main de Dieu » en 1986

Maradona est mort des suites d’un arrêt cardiaque le mercredi 25 novembre, à peine trois semaines après avoir subi avec succès une opération du cerveau.

Publicité

Son décès a plongé le monde du football dans le deuil. Plusieurs stars ont rendu hommage à Diego Maradona. Mais les gens comme Shilton ont gardé un souvenir amer de l’Argentine, 34 ans après un moment historique dans le football.

Shilton était le gardien de but lorsque Maradona a marqué un but avec la célèbre «  Main de Dieu » lors de la Coupe du monde de 1986, qui a conduit à l’élimination de l’Angleterre de la compétition à un moment où elle était considérée comme l’un des favoris pour remporter le trophée tant convoité.

Décès de Maradona : le gardien de but anglais refuse de le pardonner pour sa célèbre « Main de Dieu » en 1986

Lors de ce match, Maradona a marqué deux buts mémorables : « la Main de Dieu » et « le but du siècle. »

Shilton est revenu sur cet incident et a déclaré que Maradona avait « manqué d’esprit sportif et a utilisé la Main de Dieu au lieu de s’excuser. »

« Aucun d’entre nous ne s’attendait à ce qui s’est passé ensuite. Comment le pouvions-nous ? Il m’a lancé un défi pour une balle haute et en boucle, mais il savait qu’il ne l’obtiendrait pas avec sa tête, alors il l’a frappée avec la main. C’était une faute évidente. Il avait triché », a écrit Shilton dans le Daily Mail.

Crédit photo : sportbible

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page