USA

USA: Donald Trump adresse un appel déplacé à la veuve d’un soldat tué au Niger

Donald Trump aurait démontré de l’insensibilité lors d’un appel téléphonique adressé à la veuve d’un soldat américain tué en mission au Niger. La veuve s’est dite choquée. Le président américain aurait déclaré à cette dernière « Il savait dans quoi il s’était engagé ».

Cet appel était censé être un acte de consolation de la part du président des Etats-Unis, mais, la veuve a été choquée par les mots de ce dernier. « Il savait dans quoi il s’était engagé », voici les mots de Donald Trump adressés à la veuve d’un soldat américain tué au Niger.

Publicité

Ces déclarations ont été rapportées par Frederica Wilson, membre du congrès, élue en Floride, au Daily News. Elle avait confié au média qu’elle était auprès de Myeshia Johnson quand celle-ci a reçu l’appel du président des Etats-Unis.

Alors qu’elle était en train de conduire sa voiture, Myeshia Johnson a reçu l’appel de Donald Trump. Elle a donc mis le téléphone sur haut-parleur. « Mais quand ça arrive, ça fait mal de toute façon », a-t-il dit. La veuve n’a pas pu retenir ses larmes, selon Frederica Wilson.

L’élue se dit choquée par les mots de Donald Trump. A un autre média, ABC, Mme Wilson a lâché « C’est tellement insensible. Il n’aurait pas dû dire ça. Il n’aurait pas dû le dire ».

En colère contre Donald Trump, l’élue de Floride n’a pas manqué de le faire savoir sur Twitter où elle écrit : « Le sergent David Johnson est un héros. Donald Trump n’a pas le caractère, l’empathie ou l’aura d’un président des Etats-Unis ».

Le couple avait deux enfants, âgés de 2 et 6 ans. Le sergent a été tué, il y a deux semaines, dans une embuscade au Niger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page