AsieMonde

Donald Trump critiqué après sa visite historique dans la zone démilitarisée de la Corée du Nord

Le président américain Donald Trump a tenu dimanche la main au leader nord-coréen Kim Jong Un lors de leur rencontre dans la zone démilitarisée qui divise la péninsule coréenne depuis 66 ans.

Trump a été dimanche le premier président américain en exercice à fouler le sol nord-coréen, à l’occasion d’une rencontre avec le leader du régime reclus Kim Jong-un proposée la veille sur Twitter. « Un honneur », a déclaré Donald Trump, tandis que Pyongyang se félicitait d’une rencontre « extraordinaire ».

Publicité

Après avoir serré la main de Kim sur la ligne de démarcation de la guerre de Corée de 1950-1953 entre leurs deux pays et leurs alliés, Trump a franchi plusieurs étapes avant d’entrer dans le territoire nord-coréen, avant une nouvelle poignée de main.

Les deux hommes se sont ensuite rendus sur le territoire de Séoul, faisant une pause devant les photographes, où ils ont été rejoints par le président sud-coréen Moon Jae-in.

La réunion impromptue dans la zone démilitarisée qui a eu lieu après que Trump eut lancé une invitation sur Twitter samedi a entraîné des négociations entre Pyongyang et Washington sur l’arsenal nucléaire du Nord dans une impasse.

Le locataire de la Maison-Blanche a annoncé que les deux dirigeants s’étaient mis d’accord pour une reprise des négociations sur la dénucléarisation, après leur interruption à la suite de l’échec du sommet d’Hanoï, en février.

Mais, pour ses détracteurs, Donald Trump a d’ores et déjà gaspillé un capital diplomatique important en rencontrant M. Kim selon ses propres termes, et en l’invitant à la Maison-Blanche.

Publicité 2


Selon des groupes de défense des droits de la personne, le régime nord-coréen détient des dizaines de milliers de prisonniers politiques dans des camps de travaux forcés, dont beaucoup sont détenus pour des faits mineurs perçus comme un manque de respect à leur dirigeant.

« Soyons clairs. Trump n’est pas en train de négocier avec la Corée du Nord. Il normalise la Corée du Nord », s’est insurgé le sénateur démocrate Chris Murphy.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer