À la UneCulture & LoisirsLifeStylePolitique

Donald Trump s’en prend amèrement à Jay-Z, Beyoncé, Lady Gaga et Jon Bon Jovi

Lors de son ultime meeting dans cette campagne présidentielle américaine en Pennsylvanie, Donald Trump s’en est pris à plusieurs stars démocrates principalement de la musique. 

Le président des Etats-Unis, candidat à sa réélection, s’en est pris à plusieurs personnalités en désaccord avec lui. Et comme à son habitude, il ne s’est pas livré à un débat d’idées, mais à l’insulte et la menace.

Publicité

Donald Trump a organisé un rassemblement à Scranton, en Pennsylvanie, lundi, au cours duquel il a énuméré les célèbres partisans de l’ancien vice-président Joe Biden, parmi lesquels figurent Beyoncé, Lady Gaga et Jon Bon Jovi. 

Donald Trump s’en prend amèrement à Jay-Z, Beyoncé, Lady Gaga et Jon Bon Jovi

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

« Ils ont eu Beyoncé », en prononçant le nom de la chanteuse « Bay-on-see ». « Et ils ont eu Jay-Z, n’est-ce pas, Jay-Z ? » Beyoncé a posté une vidéo Instagram lundi pour soutenir Biden et le candidat à la vice-présidence Kamala Harris.

Trump a aussi pris pour cible Lady Gaga. La chanteuse a joué à un rassemblement de Biden lundi soir à Pittsburgh. «Je pourrais vous raconter des histoires sur Lady Gaga. Je connais beaucoup d’histoires sur Lady Gaga, » a lâché Trump avant d’ajouter : « Rien n’expose mieux le mépris de Biden pour les travailleurs oubliés que de faire campagne avec l’activiste anti-fraude Lady Gaga. Cet effort désespéré pour susciter l’enthousiasme est en fait un bâton dans les roues pour les 600 000 Pennsylvaniens qui travaillent dans l’industrie du fracking ». 

La chanteuse a par la suite répondu aux attaques de Donald Trump sur son compte Twitter : « Salut Donald Trump, je suis heureuse de vivre libre dans votre tête Biden Harry»

Et pour clôturer le tour, le Président a dirigé sa colère vers Jon Bon Jovi, qui s’est également produit récemment, lors d’un rassemblement de Biden, en déclarant ceci à la foule : « Jon Bon Jovi, chaque fois que je le vois, il me lèche le cul. « Oh, oh, Monsieur le Président. » 

Publicité 2

Dans un récent entretien avec Rolling Stone, Bon Jovi a été plutot pragmatique en ce qui concerne Trump, s’insurgeant surtout contre le dédain du président pour les États démocrates.

« Je ne suis certainement pas seulement ancré dans les croyances démocratiques. Je voterais vraiment pour la meilleure personne. Mais honnêtement, si vous dites, je suis le président des États-Unis, cela signifie toute l’Amérique. … Ce qui me fait le plus mal maintenant, c’est quand il dit : ces États bleus, je ne me soucie pas de ces gouverneurs démocrates et de ces maires démocrates dans ces États bleus. » Avait-il lâché. 

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Un commentaire

  1. La santé avant tout.Comme disait l’écriture : Mon peuple meurt faute de connaissances.

    Dieu nous a donné tout y compris les plantes pour se faire soigner.

    Pour tout vos problèmes de santé (Hépatite B,C;faiblesse sexuelle ;les démangeaisons, hernie, hémorroïdes, , et d’autres contactez nous via WhatsApp +22962062392

    Nous avons des produits pour votre guérison et nos produits sont sans effet secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page