Technologie

Chine : Les données personnelles vendues au marché noir…Explication!

Tout y passe : historique des hôtels visités, vols empruntés, cybercafé visités, les appartements loués etc. En ce moment en Chine, pour une poignée de yuans, vous pouvez avoir accès aux informations personnelles de n’importe qui. Il suffit juste de connaitre le numéro d’identité de cette personne.

Une enquête menée par deux journalistes d’investigation chinois pour le compte d’un journal du sud de la Chine révèle en effet qu’il est devenu excessivement facile d’acheter sur le marché noir les données personnelles.

Publicité

Durant leur investigation, voici leur constat : pour sept cent yuans, ils ont fait l’expérience de recueillir des informations sur l’un de leurs collègues. Pour quelques deniers supplémentaires, il leur était proposé l’identité de la ou des personnes qui accompagnaient ce collègue. Ils ont par ailleurs tester la localisation en temps réel. En interrogeant le collègue en question, il s’est trouvé que les informations recueillies étaient véridiques et extrêmement précises. Ce service est proposé sur des applications de messagerie chinoises telles que Wechat ou encore Weibo qui compte des centaines de millions d’abonnés en Chine.

« Une atteinte au droit à la protection de la vie privée »

Publicité 2

Selon les dires de spécialistes en la matière, l’écosystème de l’internet chinois est conçu autour de la collecte de données et d’une surveillance généralisée. A s’interroger sur la source de la fuite de ces données, deux hypothèses se présentent : soit des hackers ont accès à ses bases de données confidentielles, soit les autorités elles-mêmes ou certaines fonctionnaires touvent le moyen d’exploiter ces données à des fins mercantiles. Il est fort probable que ce soit les applications qui aient mis à jour leur processus de traquage et de collecte d’informations sur les utilisateurs. Aujourd’hui ces données sont accessibles à n’importe qui.

La police alerté par ces journalistes sur leurs trouvailles a cependant refusé de se prononcer.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page