Uncategorized

Dr Dre marié à une Sud-Coréene de 95 ans: L’auteur de cette rumeur écope d’une amende

L’internaute à l’origine de la rumeur selon laquelle Dr Dre se serait marié à une ancienne première dame a été condamné par la justice à une amende de 3800 euros pour diffamation.

Après la publication d’un faux faire-part de mariage, la rumeur selon laquelle Dr Dre serait sur le point de se marier à une Sud-Coréenne s’est répandue sur internet comme une trainée de poudre. L’auteur de cette blague est un Sud-Coréen qui a écopé d’une amende.

C’est un couple improbable. D’un côté, Dr. Dre, 52 ans, légende américaine du hip-hop et principal créateur du groupe de gangsta rap N.W.A dans les années 1980. Dans la décennie suivante, il fonda Death Row Records, puis Beats, sa société de casques audio, rachetée par Apple pour trois milliards de dollars en 2014.

Publicité

De l’autre, la Sud-Coréenne Lee Hee-ho. Agée de 95 ans, elle est la veuve de l’ancien président Kim Dae-Jung mieux connu pour sa politique du rayon de soleil et de dialogue avec Pyongyang. Elle reste un personnage influent de la politique sud-coréenne, malgré le décès de son époux en 2009.

Vu la différence des deux profils, l’internaute Sud-Coréen, ne s’est pas empêché de les marier dans un post publié sur son blog en janvier. Selon ce dernier, l’ancienne première dame allait épouser le producteur de rap pour blanchir la caisse noire de feu le président Kim.

Publicité 2

L’affaire a été jugée ce vendredi 25 août devant le tribunal du district occidental de Séoul. La rumeur propagée a été déclarée nulle et non avenue. Une amende de 5 millions de wons soit 3800 euros à l’accusé, un homme de 73 ans non identifié reconnu coupable de diffamation.

« Le prévenu a violé l’honneur d’un défunt et d’une personne endeuillée », a dit le tribunal selon les attendus publiés par le Korea Times ce lundi. « La rumeur sur une caisse noire et sur un mariage entre Mme Lee et Dr Dre est sans fondement ». Sur les réseaux sociaux, certains internautes ont apprécié la plaisanterie. « Je me suis écroulé rien qu’en lisant le titre », raconte l’un d’eux.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page