Divers

Côte d’Ivoire: un éléphant sème la terreur dans la ville de Grand-Lahou

Les événements se déroulent dans le sud de la Côte d’Ivoire à Grand-Lahou, dans la région des Grands-Ponts. L’agence ivoirienne de presse rapporte les faits selon lesquels, un éléphant solitaire baptisé Ahmed, sème la terreur dans les villages du département depuis plusieurs semaines.

D’après les témoignages des habitants des villages ayant fait les frais du passage de ce mastodonte, il met les cultures en ruine et dévaste tout sur son passage.

Madame Kouassi Akissi, 85 ans, qui est domiciliée dans un campement d’Azagny a été victime des désastres causés par cet éléphant. Elle confie « L’éléphant m’a trouvée toute seule à la maison. J’ai rampé pour me cacher, le regardant avaler mes ignames sous mon hangar le vendredi 30 juin. Il s’est ensuite dirigé dans ma cuisine pour encore avaler mes régimes de bananes ».

Les témoignages dépeignent plusieurs désastres causés par l’éléphant mais surtout son agressivité vis-à-vis des personnes qu’il croise sur son chemin.  « Revenant du champ, j’ai rencontré l’éléphant qui m’a pris en chasse. J’ai abandonné l’engin et me suis retrouvé en brousse. De ma cachette, je regardais impuissant le mastodonte de 7 tonnes détruire ma moto », a indiqué Julien Brou

Gagnés par la peur, les populations espèrent que les autorités compétentes trouveront une solution afin de leur permettre de vaquer tranquillement à leurs occupations.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page