FootballSport

Éléphants de Côte d’ivoire : Olivier Schmitt, un autre Gnabry à ne pas manquer

Après l’explosion de Serge Gnabry avec le Bayern Munich et l’équipe nationale d’Allemagne, les dirigeants du football ivoirien s’en mordent les doigts.

Ainsi, la découverte d’Olivier Issa Schmitt, germano-ivoirien, évoluant en Bundesliga 2, a de quoi mettre la puce à l’oreille des fans des Éléphants de Côte d’Ivoire. Encore mieux quand le concerné veut jouer pour le pays de sa mère (ivoirienne).

Publicité
Éléphants de Côte d’ivoire : Olivier Schmitt, un autre Gnabry à ne pas manquer

Olivier Issa Schmitt est un binational. Né d’une mère ivoirienne et d’un père allemand, ce footballeur germano-ivoirien fait parler de lui sur les pelouses. Evoluant actuellement au sein de la réserve du FC KÖLN ll en Bundesliga 2 (deuxième division du championnat Allemand) Olivier Schmitt a tapé dans l’œil des dirigeants de la fédération allemande de football qui l’ont sélectionné avec les moins de 15 ans de la NationalMannschaft.

Seulement, le joueur lui-même a affiché son désir d’évoluer avec l’équipe nationale de Côte d’ivoire.

Éléphants de Côte d’ivoire : Olivier Schmitt, un autre Gnabry à ne pas manquer

« J’ai décidé de jouer pour la Côte d’Ivoire, le pays de ma mère. Je serai vraiment ravi de porter le maillot d’une des sélections de mon pays de cœur », a déclaré Olivier Issa Schmitt. Attaquant moderne avec des caractéristiques traditionnelles, le Germano-ivoirien est un véritable renard des surfaces. Ce jeune de 19 ans de 180 cm fait le bonheur de l’attaque de l’équipe réserve du FC Cologne.

Éléphants de Côte d’ivoire : Olivier Schmitt, un autre Gnabry à ne pas manquer

Face à ce désir de rejoindre la terre de sa mère et y défendre les couleurs nationales, les nombreux supporters des Éléphants seraient très heureux si la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) se penche sur le cas Olivier Schmitt. Selon certains observateurs du football ivoirien, ”cet attaquant ne doit pas nous passer sous le nez, comme ce fut le cas avec Serge Gnabry.”

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Un commentaire

  1. c’est pourquoi ont veut que didier drogba soit president de la fif ivoirienne pour ne pas que nos meilleur joueur nous echappent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page