Côte d'IvoireLifeStylePeopleShowbiz

Eunice Zunon : « Si je savais qu’Arafat allait mourir…j’allais coucher avec lui »

1 an après la mort de Dj Arafat, la web-humoriste ivoirienne, Eunice Zunon est revenue sur sa relation avec le très regretté « Yôrôbô » lors d’un entretien.

Connue grâce à ses vidéos comiques qu’elle poste sur les réseaux sociaux, Eunice Zunon, était beaucoup proche du roi du Coupé Décalé, DJ Arafat ces dernières années jusqu’au point où après la mort tragique de ce dernier dans un accident de moto, la jeune humoriste est accusée d’avoir eu une aventure avec l’époux de Carmen Sama. 

Publicité

Invitée à répondre à cette rumeur, Eunice Zunon a littéralement démenti cette information au cours d’un entretien accordé à un média ivoirien.

« Si j’étais sortie avec Arafat, je l’aurais dit. Donner un seul coup à un homme n’abîme pas là-bas, » a-t-elle d’abord précisé la jeune influenceuse, avant d’ajouter : « En tout cas, si je savais qu’il allait s’en aller si subitement, j’allais lui donner au moins un coup. On allait le faire. »  « Un coup », pour dire avoir des rapports sexuels avec quelqu’un.

Chroniqueuse depuis un moment à LA 3 (3éme chaîne de la Radiotélévision Ivoirienne), la jeune humoriste a aussi raconté comment elle a connu l’interprète de « Enfant Béni » : « J’ai rencontré Arafat pour la première fois lors de son retour de France. Juste après les plaintes contre lui pour avoir tabassé son danseur. Le contact est vite passé entre nous. » A-t-elle expliqué.

Si ses rapports avec l’artiste de son vivant ne gênaient pas sa belle épouse, Sama, Eunice Zunon a évidemment relevé qu’elle voulait préserver le respect qui existe entre elle et la maman de « Rafna ». « Arafat m’a demandé de lui donner de l’amour. Mais j’étais en couple à cette période. Je voulais aussi que le respect demeure entre sa compagne Carmen Sama et moi.» A lâché la blogueuse ivoirienne.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page