Côte d'IvoirePeople

Fabrice Sawegnon aux diplômés qui le critiquent : « On n’embauche pas de diplôme, il faut que les jeunes.. »

Le directeur du groupe Life, Fabrice Sawegnon, fait encore parler de lui. Il a une fois de plus adressé un message aux personnes qui lui reprochent de recruter des influenceurs en lieu et place des diplômés dans le domaine de la communication.

Les diplômés de l’Institut des Sciences et Techniques de la Communication, ISTC Polytechnique, ont été encore dans le viseur du directeur de Life Tv, Fabrice Sawegnon. A l’occasion du lancement officiel de la radio « Vibe Radio » devenue « Life radio », le directeur a tenu à préciser des choses sur ses méthodes de recrutement de son personnel.

Plusieurs personnes lui reprochent de n’embaucher que des influenceurs du web pendant que de nombreux diplômés de l’institut de la communication sont ignorés. L’homme d’affaire explique que sa télévision ne perçoit pas de subvention, elle ne vit que de publicité.

Fabrice Sawegnon aux diplômés qui le critiquent : "On n’embauche pas de diplôme, il faut que les jeunes.."

Il est de ce fait important pour lui de proposer des programmes qui pourront favoriser le plus d’audience possible. Pour lui, les influenceurs web sont donc les plus attrayants pour atteindre cet objectif.

« On n’embauche pas de diplôme, il faut que les jeunes arrêtent de penser que c’est un diplôme qui donne droit à une fonction. C’est faux! (..) Le monde a changé, il faut vraiment que les jeunes comprennent que le monde que nous avons vécu était un monde un peu fermé et sur lequel il n’y avait pas beaucoup d’opportunités, ce monde-là il est fini. (..) Moi, je suis très heureux d’avoir Braising Girl, c’est un talent incommensurable, elle l’a montré sur les réseaux sociaux en développant une thématique spécifique, une façon de parler spécifique qui accrochent de centaines de milliers d’Ivoiriens, oui ça nous intéresse, c’est un talent.(..) Quand je mets Apoutchou National j’ai plus d’audience que quand je mets JEUNE MANSA, qui est une émission dans laquelle on finance des projets jeunes à 50 millions (..) ma télé vit sur l’audience, sur la capacité des Ivoiriens à la regarder pour dire que je fais aussi ce que mes téléspectateurs aiment« , a-t-il-soutenu.


Lire aussi: Emmanuelle Keita à un nouvel amour : tout sur ce qui fait la joie de la businesswoman

A plusieurs reprises, Fabrice Sawegnon s’était adressé aux diplômés de L’ISTC Polytechnique. Pour lui, les diplômes ne suffisent pas. Ils doivent être accompagnés de compétences et de talent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page