Burkina FasoSociété

Burkina-Faso: un recruteur de terroristes abattu

 Sale temps pour un recruteur de terroristes à Ouagadougou. Comme on le dit si bien, tous les jours pour le voleur, un seul pour le propriétaire.

En effet dans la nuit de samedi à dimanche, un homme qui recrute pour la filière terroriste, a été abattu. L’homme enrôlait des jeunes en faveur des cellules djihadistes au Nord Mali. Sa mort est intervenue dans une tentative par les forces de l’ordre de l’interpeller. Après qu’il a été dénoncé, a fait savoir Simon Compaoré, ministre en charge de la sécurité.

Publicité

Selon nos confrères de koaci, l’homme a été débusqué de sa cachette avant d’être pris en chasse par les éléments de la Brigade anti-criminalité. Dans sa fuite, l’homme a tiré des balles d’un pistolet automatique sur les policiers. Mais, ces derniers l’ont abattu  peu après 2h du matin

Après l’avoir abattu, les policiers ont trouvé sur l’individu, une grenade offensive ainsi que des munitions. La victime, dont l’identité n’a pas été révélée, serait de nationalité burkinabè, selon le directeur général de la Police nationale Lazare Tarpaga

«Deux autres suspects se sont enfuis à bord d’un véhicule qui a ensuite été abandonné, a poursuivi M. Tarpaga, selon qui un démembrement de ce noyau de recruteurs est signalé à Bobo Dioulasso », rapporte également koaci.

Rappelons que,  le ministre Simon Compaoré avait indiqué, en juin dernier  que, deux burkinabè ‘’fortement endoctrinés et radicalisés’’ dont Boubacar Sawadogo, un des cadres d’Ansar dine, qui tentaient d’installer une Katiba au Burkina avaient été arrêtés par les forces de sécurité.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer